Sébastien Messina un archer heureux


Sébastien est un adepte de chasse , ce lundi 07/08/2017 est son dernier jour de chasse au brocard, il nous raconte ce magnifique prélèvement :

Dernière matinée de chasse

Après un repérage infructueux et une approche lointaine sur un jeune brocard, je reste plus d’1h15 avec une chevrette qui au départ était couchée devant moi.

Je vais passer par tous les stades : bloqué semi debout alors qu’elle me regarde, à genoux, accroupi, à ramper, assis.

Elle se déplace, et moi aussi. Je ne veux pas la déranger pour ne pas qu’elle décantons tout ce qui pourrait y être.
Meme son chevillard viendra pas loin. Je l’aurais au mieux à 15 m dans cette coupe rase où la végétation principalement de teinturiers aura repris ses droits.

Finalement elle file tranquillement après m’avoir vu et détecté mais pas inquiète.

Je remonte le petit chemin et me poste à l’angle de 2 prairies après qu’un brocard est détalé en aboyant.

5 coups d’appeau et il est là devant moi comme déposé ! 
Je profite qu’il passe derrière l’arbuste pour armer. Il cherche la chevrette que je suis et avance.

Je prends la visée et attend qu’il se dégage un peu.
Il est temps de libérer la corde. La flèche parcourir très rapidement les 10 m qui nous sépare.

Il fait 10 m et se tourne, je vois le trou de sortie sanguinolent. Il fait une boucle de 20 m, titube et tombe à vue ! Les 4 pattes en l’air.

Là, c’est très grosse émotion, je tremble de tout mon corps, ma voix également quand j’appelle mes amis qui me rejoindront.

Je jumelle pour le voir mais je ne vois rien.  La pression sans doute.

Quand mes amis arrivent, la recherche est très courte. De belles accolades et félicitations.
Je bague mon animal et me sert du couteau de mon grand père comme pour marquer encore plus le moment.
Brisée d’honneur en chêne pour ce brocard.

Séance photos et il faut le ramener.

 

Julien Barraquand

Je suis un chasseur passionné aimant la chasse depuis des années. Mes longues sorties avec des amoureux mon permis de comprendre les mœurs et coutumes des animaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
Une laie équipée d’un collier GPS à préserver !

La Fédération départementales des chasseurs des Ardennes tiens à signaler qu'une laie a été équipé d’un collier GPS sur le

Fermer