Accueil / Actualité Chasse / Willy Schraen porte plainte pour injure.

Willy Schraen porte plainte pour injure.

La polémique créée par les propos du président Willy Schraen à propos de chats n’a échappé à personne.

Ces quelques phrases prononcées lors d’un entretien d’une heure ont permis à certains agitateurs de déclencher une « vague d’indignation » sur internet et d’orchestrer une campagne qui à débouché sur une avalanche d’insultes et de menaces. Au point que les autorités ont décidé de le placer, lui et sa famille, sous protection policière.

Mardi, face à déferlement de haine, le président de la fédération nationale des chasseurs, décide de passer à la contre attaque et de porter plainte contre certains responsables politiques qui l’ont insulté. 

Willy Schraen porte, dans un premier temps, plainte pour injure publique conter le conseiller régional et directeur de la fédération du parti socialiste de l’Hérault Hussein Bourgi qui a, sur son compte Facebook personnel, traité M.Schraen de « gros c.. de la semaine ».

Nous savons tous que la parole est libre sur les réseaux sociaux mais dans le respect de la loi, et voir que des responsables politiques puissent en arriver à ce degré d’indignité et de vulgarité laisse songeur quant à la santé de notre vie politique.

N’oublions pas qu’un député Eric Diard a, lui aussi, eu des paroles et des écrits scandaleux puisqu’il a twitté « le jour où il vientà l’assemblée, je vais le faire courir, le gros chapon » et un peu plus tard  « après la vache sacrée, le con… sacré ».

Nous espérons que ces propos lamentables ne resteront pas impunis.

About Denis Plat

Vérifiez aussi

Les extrémistes veulent perturber une battue aux renards.

Une battue aux renards est prévue aujourd’hui dans un village du Lot et Garonne et …