Accueil / Actualité Chasse / Une palombière tenue par des femmes de trois générations !

Une palombière tenue par des femmes de trois générations !

Nous sommes à Captieux en Gironde, terre de traditions. La palombière est une de celles-ci et non des moindres. Dans ces régions, au moment des grands passages, on part en palombière comme les marins partent en mer. Ce mode de chasse est ancré dans les terres du Sud-Ouest depuis des temps immémoriaux. La technique n’a pas changé, seuls quelques aspects du monde moderne sont aujourd’hui présents mais la quête, l’attente et la petite flamme bleue qui anime les yeux des paloumayres sont toujours les mêmes.

Une palombière spéciale.

A Captieux, il existe une palombière un peu particulière ; elle est tenue par trois femmes qui représentent trois générations de la même famille. Il s’agit de Solange (mamie Soso pour les intimes), de sa fille Véro et de sa petite-fille Pauline.

Solange a commencé, petite fille, par apporter les repas à son père, paloumayre acharné. Il lui a transmis le virus. Cet endroit est marqué par l’histoire de la famille. Bâtie en 2003 par son mari et son fils, la palombière est décorée par les dessins des enfants. Mamie Soso a transmis sa passion à sa fille et à sa petite-fille Pauline.

La jeune génération est aux commandes.

C’est maintenant la petite-fille Pauline qui a pris les rênes. Elle prend ses cinq semaines de congés pour les passages et organise tout de main de maître, ce qui fait la fierté de sa grand-mère.

Comme dans toutes les palombières, la chasse n’est pas tout. C’est un art de vivre, c’est une retraite loin du monde d’aujourd’hui, c’est un havre de paix et un aimant pour la famille qui s’y retrouve et partage cette joie de vivre qui fait tant défaut à bien d’autres…

Longue vie à ces traditions qui font notre richesse, qui sont notre socle, nos fondations sans lesquelles nous ne pourrions rien bâtir.

About Denis Plat

Vérifiez aussi

Chargés par une laie dans leur jardin

La nature réserve souvent de belles image, de beaux souvenirs. Cependant, la nature est sauvage …