Accueil / Actualité Chasse / Un sanglier de 200 kg dans l’Oise ! Un chasseur dans les nuages !

Un sanglier de 200 kg dans l’Oise ! Un chasseur dans les nuages !

Axel Herbain a eu la chance de faire une très belle chasse le weekend dernier. Il nous a envoyé le récit de l’évènement. Le voici :

« J’ai eu l’honneur de prélever cet animal sur notre petite association de la Payelle sur la commune de Rémy dans l’Oise dont le président est Jacky Loiseaux.

C’est la battue d’une vie entre copains.

Je poste ma ligne et tout au long de notre déplacement nous remarquons la présence des sangliers. Le début de traque est sonné et les premières menées ne se font pas attendre. 

Les sangliers sont levés nous entendons tirer mais ça loupe. Je passe un petit SMS au chef de traque car plusieurs fois il y a eu des craquements dans la coupe devant moi. Anthony Oblet arrive avec ses Kopov et son binôme Arnauld Razoir et sa chienne Diane( qui me servira une petite bête de compagnie de 40 kilos sur un plateau 30 min plus tard). Son mâle Paco lève le nez mais reste à distance. Deux petits coups de gueule et sa beagle arrive pour donner également de la voix. Anthony va au contact et là, c’est le ferme. Puis ça démarre violemment et  monte droit sur mon poste. J’entends un bruit du diable, tellement fort que je pensais à une compagnie. Et la le barbelé explose, les épines noires montent en l’air.

Waouh, et c’est un ours qui sort à 45m ! Il faut que je place ma balle au bon endroit. Je lâche ma balle de R8 et il fait un salto !

Je sonne et les chiens arrivent, je cours pour protéger les chiens sans me poser de questions.  J’appelle Anthony et crie pour écarter les chiens. Il arrive et le pique pour ne prendre aucun risque. La dague ne rentre pas tellement le cuir est épais.

Mais la balle est parfaite, juste derrière l’oreille et la on réalise que l’animal est vraiment énorme. Des vrais gosses, je vois la joie dans les yeux de mes copains traqueurs . C’est le sanglier d’une vie, celui de ma vie. Les chiens sont sains et saufs, ouf !

J’appelle mon père puis mon grand père et je leur annonce que je viens de prélever le sanglier de ma vie. Un ours, un poney, un monstre ! Sur l’instant, je l’estime à 160 ou 170 Kg. Et bien je me trompais.

Une fois ramené à grand peine au rendez-vous, le peson annonce 200,7 kilos !!! Je viens de prélever un magnifique keiler comme disent nos amis de l’Est. Les honneurs sont rendus à ce magnifique tableau et les photos le mettront en valeur pour ce dernier hommage.

Merci saint Hubert pour ce grand moment de chasse avec mes copains. »

About Denis Plat

Vérifiez aussi

BFM et « la guerre de la chasse ». Mensonges et manipulations.

BFM a diffusé avant-hier soir une émission à propos de la chasse. L’émission débutait par …