Accueil / Actualité Chasse / Un maire prend un arrêté interdisant la chasse sur sa commune. La préfecture le rappelle à l’ordre.

Un maire prend un arrêté interdisant la chasse sur sa commune. La préfecture le rappelle à l’ordre.

Peu après la circulaire du ministère autorisant les battues de régulation pendant le confinement, deux maires de Saône et Loire ont pris des arrêtés interdisant totalement la chasse sur leur commune. Ils disent avoir pris ces arrêtés en accord avec les chasseurs et les agriculteurs au prétexte qu’il n’y a pas de dégâts sur leurs communes et que la situation sanitaire est trop préoccupante pour autoriser la chasse.

La préfecture et la présidente de la fédération départementale de chasse n’ont pas tardé à réagir en rappelant à ces deux maires que leurs pouvoirs en matière de chasse étaient extrêmement limités. L’un des deux maires a retiré son arrêté, l’autre non, et entend le maintenir.

Les arguments de ce dernier méritent que l’on s’y attarde.

L’argument sanitaire semble peu pertinent, la chasse se pratiquant en pleine nature, les risques sont vraiment limités si les gestes barrières et les consignes de la FDC sont appliqués.

Dans un deuxième temps, il semble surprenant que les chasseurs et agriculteurs de deux communes rurales aient unanimement renoncé à la possibilité de réguler le grand gibier. Il serait intéressant d’avoir l’avis du président de la société de chasse de la commune car seul le maire s’exprime dans la presse locale.

Enfin, le maire annonce qu’il n’y a pas de dégâts agricoles sur sa commune. Les chiffres et bilans de la FDC  71 montrent au contraire que les indemnisations grand gibier ne cessent d’augmenter ces dernières années dans le département.

Voici les chiffres pour la saison 2018/2019 : le montant total des indemnisations est de 1 028 189 €.

Cela concerne 931 dossiers de dégâts sur 296 communes et 559 exploitations agricoles. Les dégâts ont été occasionnés par le sanglier pour 99,6 % des dossiers.

Bilan dégâts Saône et Loire 2018-2019

La commune de Baudrières n’est peut-être pas en tête de liste des dégâts mais il s’agit d’une procédure gérée au niveau départemental et une commune ne peut s’en extraire sans handicaper les autres.

Il serait bon de rappeler à ce maire que ses pouvoirs en matière de chasse sont limités et que c’est le préfet avec la CDCFS qui organise la chasse sur le département.

Voici le lien vers une fiche du regretté ONCFS qui résume parfaitement quels sont les pouvoirs des uns et des autres : http://www.oncfs.gouv.fr/Fiches-juridiques-chasse-ru377/Le-maire-et-ses-pouvoirs-en-matiere-de-chasse-ar1731

About Denis Plat

Vérifiez aussi

Le dernier président chasseur nous a quitté.

Valéry Giscard d’Estaing nous a quitté à l’âge de 94 ans. Nous présentons nos condoléances …