Accueil / Actualité Chasse / Tifenne Cochennec : Une Jeune Chasseresse Passionnée !

Tifenne Cochennec : Une Jeune Chasseresse Passionnée !

Tifenne est une jeune chasseresse de 18 ans vivant en Bretagne et plus particulièrement dans le Morbihan ayant un BAC STAV (sciences et technologies du vivant). Tifenne a été bercé depuis sa plus jeune enfance dans la chasse ! Elle nous confie :  ‘’ Je vais a la chasse depuis toute petite, que ce soit aux petits gibiers ou en battue ‘’. Depuis, elle ne peut s’en passer ‘’ Je chasse principalement le chevreuil et le sanglier en battues avec des Anglos, et pour le petit gibier la bécasse avec un Setter anglais et un épagneul breton.’’ Nous dit-elle. Elle ajoute ‘’Je chasse minimum 3 jour par semaine et au maximum 5. Il m’arrive d’aller aux renards, lapins, faisans et autres ‘’.

Nous avons posé une série de question afin de connaître sa vision de la chasse. Questions auxquelles cette jeune Nemrod a pris un plaisir certain à répondre !

 

Pour toi qu’est-ce que la chasse ?

Elle nous confie ‘’ Vague question où je pourrai y répondre pendant des heures. Pour résumer, la chasse pour moi est plus qu’une passion, c’est un mode vie, mon mode de vie. Cela me représente, je ne dirai que je vie que pour ça mais en partie. Je dors chasse, je pense chasse, je vie chasse. C’est l’air que je respire, le sang qui coule dans mes veines, la chasse c’est mon ADN. J’ai grandi dedans, et je compte bien rester dans ce monde, qui est mon monde. ‘’

 

Pourquoi aimes-tu la chasse ?

Nous lui avons posés cette question. Ce à quoi elle nous a répondu : ‘’ J’aime la chasse pour énormément de raison mais d’un coter je ne sais pourquoi j’aime la chasse étant donné que c’est évidement pour moi ^^ Mais ce que j’aime par-dessus tout et je dirai en premier, les chiens et leurs travails exceptionnels, voir les chiens travaillés, menés, arrêtés, et j’en passe. Mais aussi l’ambiance, le partage, la convivialité qu’il y a dans ce monde. Quoi de mieux que d’entendre une bonne menée ? Ou d’entendre le papi d’à côté te raconter une anecdote de l’époque ? De partage un bon repas remplie de rire ? La chasse est un ensemble de chose, et je l’aime pour tout se quelle est.

 

 

Quels est ton point de vue vis-à-vis des femmes à la chasse ?

‘’ Les femmes à la chasse ont tout à fait leur place, même si nous ne sommes pas si nombreuses seulement 2% au niveau nationale, mais une femme dans une équipe apporte une autre vision vis à vis des non-chasseurs, et montrent que la chasse n’est pas si brute qu’on voudrait la faire passer.’’ Explique-t-elle. ‘’ Je ne vois pas pourquoi les femmes ne pourraient chasser alors qu’il y a des hommes qui dansent (alors que moi j’ai pas une tête à porter un tutu). ‘’ Ajoute-t-elle avec humour.

 

Les mentalités évoluent-t-elles à ce sujet ?

Elle raconte : ‘’ Au point de vue personnel, je ne peux dire si elles évoluent ou non, j’ai grandi dans ce monde donc mes collègues de chasse m’ont vu haute comme trois pommes avec eux, donc je fais partie de leur famille et je suis très respecter par les collègues. Je suis accepté comme si jetais un mec, il n’y a pas lieu de machisme ou autre réflexion déplacer, voire même je suis chouchoutée dans certains endroits. Et oui, on passe à l’inverse du machisme. Et personnellement je suis extrêmement bien accueillie et les gens sont même heureux de voir déjà de la jeunesse a la chasse et encore plus quand cela est une fille, cela casse les idéologies face à la chasse. Mais globalement, même s’il y a toujours des exceptions, je pense que les mentalités d’avant ne sont plus celles d’aujourd’hui et encore moins celles de demain (et heureusement !). ‘’

 

Raconte-nous ton meilleur souvenir de chasse !

Il y a tellement de souvenirs, de moments que je pourrai raconter, le choix est difficile.

Je pense que comme beaucoup je vais raconter mon premier prélèvement. Samedi 17 janvier 2015, après un début de saison difficile avec des problèmes de santé, un petit voyage à l’hôpital et j’en passe, me voilà pour une nouvelle saison mais cette fois, ma première saison avec le permis. On est un samedi de janvier, il fait froid, très froid, comme tous les samedis, c’est battue aux chevreuils sur la société ou j’habite. Nous faisons un bois qui longe une nationale, je n’ai pas vraiment de postes à ce niveau alors ce sera au feeling, je vais avec la ligne de mes plus proches collègues de chasse. Les Anglos qui sont excités et ne demandent qu’à menés. Le coup de début de battue retentit, à peine les chiens sur pied, ça attaque. Ça tourne et ça sort avec à gars de ma ligne, il prélève. Bon bah ça pue pour moi ce n’est pas grave j’entends bien ! Ça réattaque et ça part et ça quitte le bois, au bout de 45 minutes ou j’entendais toujours les chiens mais a perpette, j’appelle mon papa qui est aux chiens, pour savoir où ils sont rendus ^^ ils me disent qu’il a réussi à faire demi-tour et que ça revient. J’entends encore les chiens très très loin, on se tourne les pouces même si c’est déjà bien on entend les chiens. Dun coup j’entends les chiens revenir pleins pots avec les échos dans le bois, aie aie aie ça vient sur moi je vois le chevreuil, il vient rentrant je ne peux tirer puis il se met de travers afin de longer la ligne, tir possible, j’épaule mon premier coup retentit il saute au même moment, ça passe en dessous, le temps d’une respiration mon deuxième coup retentit j’essaye de viser coup/tête, il tombe, ouaaaw pleine tête … J’annonce la mort. Je suis heureuse. Mon père étant à la route je l’appelle trop heureuse. Il est heureux pour moi. Les piqueurs arrivent et vont directement vers mon voisin de droite je les laisse passer et je rigole, « hey oh les copains c’est ici » « quoi c’est toi Ttifenne ?  » « Bah oui » et la tout le monde est heureux pour moi, même mon voisin n’avait pas capté que c’était moi, ils viennent à la mort afin de mettre le bracelet, ils me félicitent tous, tout le monde est heureux, la petite qu’ils ont connus bébé est devenu une vraie chasseresse. Après quelques autres menées, la fin de chasse est sonnée et tout le monde se réunit autour de mon premier chevreuil, mon premier prélèvement. Bon bah comme beaucoup, j’ai eu le droit aux baptêmes ^^ parmi les sourires et la joie de tous mes collègues. Et Moi j’ai eu une immense pensée pour mon grand-père a qui appartenait le fusil avec lequel j’ai prélevé ce chevreuil.  Un souvenir magique et inoubliable. Et ce fut un parmi des centaines d’autres souvenirs que je pourrai raconter.

 

Passionnée jusqu’au bout !

Tifenne dispose d’une page Facebook ‘’ Tifenne Chasse ‘’ où elle y partage sa passion pour la chasse. Elle dispose également d’une chaîne YouTube ou quelques vidéos sont présentes et où elle compte encore ajouter du contenu. Grâce à ces réseaux, Tifenne a pu réaliser un partenariat avec le groupe SIMAC distributeur d’armes, de vêtements et bien d’autre. Vous pouvez la suivre ici : https://www.facebook.com/Chassebretonne/?fref=ts




About La Rédaction

Sur Vidéos-de-chasse.fr nous allons vous faire partager l'actualité de la chasse, les coups de cœur, les astuces, les nouveautés et de grandes émotions. À travers Vidéos-de-chasse.fr vous pourrez retrouver les photos, les vidéos, l'actualité de la chasse en France. 100% Chasse !

Vérifiez aussi

Le brame du cerf dans la forêt de Chambaran

Tout amoureux de la nature le sait, de septembre à octobre les forêts frémissent, les …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *