Accueil / Actualité Chasse / Sangliers urbains, adaptation totale
En 2020, la FDC31 conduit plusieurs études en équipant entre décembre 2019 et janvier 2020, 2 sangliers adultes (1 mâle et 1 femelle) de colliers GPS

Sangliers urbains, adaptation totale

Depuis quelques années, la Fédération des Chasseurs de la Haute-Garonne (FDC31) en partenariat avec la Direction Départementale des Territoires (DDT) collaborent et travaillent sur la problématique de la grande faune en zone urbaine et péri-urbaine comme le partage le Chasseur Français.

En 2020, la Fédération conduit plusieurs études en équipant entre décembre 2019 et janvier 2020, 2 sangliers adultes (1 mâle et 1 femelle) de colliers GPS. Le but de cette étude est de connaître les mouvements et le déplacement des animaux sur l’agglomération toulousaine, afin d’identifier par la suite ses continuités écologiques et ainsi faciliter la gestion de son habitat.

Des données riches d’informations

Les données transmises par les deux sangliers vont permettre aux acteurs de ce projet de mieux connaître ces animaux urbains et péri-urbains.

Les données montrent que la femelle se cantonne au milieu urbain et évolue sur un domaine vital de quelques hectares seulement, les données du mâle montrent que celui-ci est beaucoup plus mobile. En effet, ce dernier s’est aventuré de Toulouse jusqu’à Castres dans le département du Tarn, soit plus de 70 kilomètres.

Ainsi, les informations récoltées depuis 2 mois, permettent de confirmer grâce au suivi de ce mâle que les grands mammifères peuvent parcourir des distances relativement importantes de plus de 10 kilomètres chaque nuit. Ainsi, avec l’observation des données, l’individu suivi a franchi 2 autoroutes ainsi que le Canal du Midi.

About Grégoire Porte

Vérifiez aussi

Les chasseurs, acteurs bénévoles au service de l’environnement.

Un article récent de La dépêche (voir le lien en bas de l’article) dont le …