Willy Schraen le patron des chasseurs

Qui est Willy Schraen, le patron des chasseurs ?

Willy Schraen un savant mélange pour les chasseurs.

« la meilleure défense c’est l’attaque ! « 

Un nouveau souffle pour la chasse en France depuis 2016 avec l’arrivée de Willy Schraen aux commandes de la Fédération nationale des Chasseurs. Notre équipe a pu le rencontrer lors des différents événements chasse en France.

Nous retenons 3 traits de caractères dominants de sa personnalité :

  • Charismatique
  • Leader
  • Avant-gardiste

Willy Schraen a toujours vécu à la campagne. Il est né dans un village des Flandres françaises le 5 septembre 1969, dans le département du Nord. Aujourd’hui il habite toujours  un petit village, mais dans le Pas-de-Calais.

Elu conseiller municipal à l’âge de 18 ans, dans le village de Broxeele.

Willy Schraen a été élu le 24 aout 2016. Il a pour mission d’assurer  la défense de  la chasse française auprès des pouvoirs publics et coordonne l’action des fédérations départementales qui ont en charge la gestion de la chasse, des chasseurs et du gibier ainsi que  des missions de service public s’y rapportant.

Dans le monde cynégétique, Willy Schraen était  depuis 2010 président de la fédération départementale des chasseurs du Pas-de-Calais, et depuis 2012 président de l’Institut scientifique Nord Est Atlantique(ISNEA).

Il  est l’un des fondateurs de cet organisme, avec d’autres présidents de fédérations des chasseurs, destiné à améliorer  les connaissances sur l’ensemble de la faune migratrice et sédentaire.

D’abord passionné de petit gibier et de gibier d’eau pendant sa jeunesse, il a découvert après 30 ans la chasse au grand gibier qui est devenue  un autre de ses centres d’intérêt  cynégétiques.

Il est aussi passionné de pêche et fait partie d’un club de pêche en mer.

Amateur de chiens de chasse, il a toujours eu plusieurs fidèles compagnons pour pratiquer la chasse devant soi.

Sur le plan professionnel, il  crée sa première entreprise de négoce de fleurs à l’échelle européenne à  22 ans, ce qui le conduit à parler plusieurs langues.

Autodidacte, il s’est associé avec son frère pour concevoir et développer une chaine de magasins  de fleurs qui sont installés dans le Nord-Pas-de-Calais. En complément de cette activité, il est aujourd’hui très impliqué dans l’immobilier commercial dans toute la région des Hauts de France.

Willy Schraen, qui entretient une relation personnelle avec Emmanuel Macron, a ses entrées à l’Élysée. Il a rencontré le président de la République à plusieurs reprises, et notamment à Chambord où le chef de l’État était venu fêter son 40e anniversaire, en décembre dernier. « Nous sommes de la même région et je connais bien sa belle famille, qui compte beaucoup de chasseurs », confie le président de la FNC.

Pendant la campagne présidentielle, le candidat Macron était venu proposer sa vision de la chasse devant les instances cynégétiques. « Aujourd’hui, il fait ce qu’il a dit », souligne Willy Schraen. Dans les tuyaux, entre autres mesures : un permis national ramené à 200 voire 150 €, la « gestion adaptative » des espèces et aussi la réorganisation de la police de l’environnement (et donc de la chasse) au sein d’un nouveau corps de « police rurale » qui puiserait la majeure partie de ses effectifs au sein de l’actuel Office national de la chasse et de la faune sauvage. Lequel ONCFS resterait indépendant de la toute nouvelle Agence française pour la biodiversité. « Sur ces dossiers, nous sommes pragmatiques, nous n’avons pas de positions idéologiques », insiste Willy Schraen qui discute avec le secrétaire d’État Sébastien Lecornu. Et pas avec le ministre Nicolas Hulot, qu’il n’apprécie guère et considère comme un militant antichasse.

 

Jounaliste Julien Barraquand

Sur Vidéos-de-chasse.fr nous allons vous faire partager l'actualité de la chasse, les coups de cœur, les astuces, les nouveautés et de grandes émotions. À travers Vidéos-de-chasse.fr vous pourrez retrouvez le photos, les vidéos, l'actualités de la chasse en France.100% Chasse !

À Voir Aussi :

Anti Chasse : des coups portés à un chasseur de 88 ans.

un octogénaire se fait agresser en pleine partie de chasse. lors d’une battue au sanglier …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Aller à la barre d’outils