Accueil / Ruralité / élevage / Plan loup, 100 animaux pourront être abattus en 2021.

Plan loup, 100 animaux pourront être abattus en 2021.

Pour 2021 le gouvernement a reconduit un plafond de tirs d’abattage concernant le loup : 19% de la population estimée sur le territoire national. Ce plan reconduit pour l’année à venir représente une centaine d’animaux environ.

Un plan loup évolutif.

Si le plafond fixé, identique à celui de l’année en cours, est atteint avant la fin de l’année civile, il pourra être porté à 21 % pour les seuls tirs de défense, précise le texte de l’arrêté publié jeudi dans le Journal officiel.

Ces chiffres avaient été proposés par la préfecture d’Auvergne Rhône Alpes qui est chargée de la gestion du loup au niveau national. Celle-ci s’était d’ailleurs félicitée de la stabilité du nombre d’attaques sur les troupeaux par le loup durant l’année 2019. Durant 2019, le quota initial avait été de 90 loups, puis celui-ci avait été rehaussé car le nombre d’attaques devenait vraiment important malgré les moyens de protection des troupeaux mis en place. En 2020, le plafond était de 98 animaux, au 20 octobre de la même année 94 loups avaient été abattus.

Des chiffres sujets à controverse.

En juin, l’office français de la biodiversité a estimé la population de loups en France à 580 individus adultes, une légère augmentation par rapport aux derniers chiffres officiels qui donnaient 530 individus adultes. Aux dires des spécialistes, ce chiffre de 580 est une énorme sous-estimation. Pourquoi minorer le nombre officiel de loups en France ? Tout simplement parce que les tirs d’abattage sont un ratio calculé sur le nombre global. Pour limiter les tirs, il faut donc sous-estimer le nombre total… La politique de l’OFB et de l’État est clairement de favoriser cet animal au dépens de l’élevage, du pastoralisme et du gibier qui n’intéresse que les chasseurs. Éleveurs, bergers et chasseurs seraient donc les sacrifiés du ré-ensauvagement souhaité par quelques illuminés et mis en oeuvre par nos politiques.

About Grégoire Porte

Vérifiez aussi

Sologne et clôtures. Un combat gâché par les idéologues.

Un article récent de Reporterre a attiré notre attention. Cet article traite de l’engrillagement en …