Accueil / Actualité Chasse / Parc animalier détruit, 13 loups en liberté.

Parc animalier détruit, 13 loups en liberté.

Nous avons tous vu les images des destruction causées par les graves intempéries qui ont frappé les Alpes-Maritimes et nous sommes de tout coeur avec les habitants durement touchés. Nous adressons nos félicitations et nos remerciements aux secouristes, pompiers, gendarmes et militaires (pas comme Loïc Dombreval qui tweete une vidéo de petits chiens à ce propos…).

Le parc Alpha de Saint-Martin Vésubie a lui aussi été détruit et il semble que les 13 loups qu’il abritait soient maintenant dans la nature. C’est en tout cas ce qu’affirmait hier la maire du village de Lieuche et qui a été confirmé aujourd’hui par la préfecture.

Très inquiète pour les troupeaux voisins, la maire demande à ce que les services de l’État prennent toutes les mesures nécessaires pour récupérer ces animaux. Il s’agit de loups arctiques, le loups noirs du Canada et de loups gris d’Europe centrale. Selon les responsables du parc, ils sont pucés. Le problème est que ces puces ne sont détectables qu’à très courte distance (1 à 2 mètres), elles ne sont donc d’aucune utilité pour les localiser. Des agents de l’OFB seront envoyés sur place « dès que possible » nous dit-on. Des moyens aériens seront mis à leur disposition pour « évaluer la situation et éventuellement capturer les animaux à l’aide de fusils hypodermiques. »

Quand on sait la difficulté que les agents de la brigade loups ont pour repérer et tirer un animal, il est illusoire de penser que quelques balades en hélicoptère de gardes de l’OFB vont permettre de résoudre ce problème. Cela coûtera des milliers d’euros au contribuable, c’est tout.

Ces parcs à loups posent de nombreux problèmes, loups non pucés, comptabilité des animaux fantaisiste, clôtures peu hermétiques…

About Denis Plat

Vérifiez aussi

Une palombière tenue par des femmes de trois générations !

Nous sommes à Captieux en Gironde, terre de traditions. La palombière est une de celles-ci …