Accueil / Actualité Chasse / Mon armurier à la chasse à la perdrix.

Mon armurier à la chasse à la perdrix.

Dans la famille Callod, demandez le fils, Pierre Alexandre ; c’est lui dirige maintenant cette belle armurerie installée à Courlaoux, à une dizaine de kilomètres à l’Ouest de Lons-le-Saunier dans le Jura. https://www.armurerie-callod.com/.

C’est aussi lui qui nous a invité à une belle journée de chasse aux perdreaux sur un territoire important (environ 900 hectares) qui valorise le petit gibier et la chasse devant soi avec des chiens. Une chasse que l’on aime et que l’on essaie de promouvoir chez J’aime la Chasse. La journée fut parfaite, une équipe de passionnés et de vrais chasseurs, des chiens, principalement des drahthaars et des perdreaux en nombre.

Tout ceci a donné de beaux arrêts des chiens, des beaux envols de compagnies de perdrix et quelques tirs réussis…

Voici le lien vers la vidéo de la journée : https://www.facebook.com/chasse.et.chasseurs/videos/366761941266373/

Bien entendu, la chasse que l’on aime est celle de la convivialité et du partage et cette journée n’a pas manqué ce rendez-vous là non plus. Le déjeuner à base de gibier des chasses précédentes fut un moment mémorable. Les souvenirs des anciens, les récits de chasse, les secrets culinaires des terrines de chevreuil et de sanglier que nous avons dégustées… Ces instants sont précieux, ils sont une partie de l’art de vivre du chasseur. Chasser commence bien avant de lâcher les chiens et se termine bien après les derniers coups de fusil.

Préparer ses affaires la veille, faire attention à ne rien oublier, se pencher sur l’organisation de la journée, consulter la météo du lendemain… et nous y sommes déjà. C’est le même sentiment que celui du voyageur qui consulte ses cartes avant de partir, il est déjà sous de nouveaux horizons.

Le retour est du même ordre, on revit les bons moments de la journée, ravis d’avoir fait plaisir à un ami ou à un invité, on se félicite du travail des chiens, on se remémore les beaux arrêts, on se mord les doigts d’avoir raté… et on s’endort en pensant aux prochaines.

About Denis Plat

Vérifiez aussi

Le salon de la chasse et de la faune sauvage change de date.

Nous venons de recevoir une communication des organisateurs du salon de la chasse et de …