Accueil / Actualité Chasse / Maladie d’Aujesky, tests massifs sur les sangliers dans l’Allier.

Maladie d’Aujesky, tests massifs sur les sangliers dans l’Allier.

Quatre élevages de sangliers sont infectés par la maladie d’Aujesky dans l’Allier selon la préfecture.

La fédération des chasseurs du département a décidé de faire procéder à des analyses sur  300 sangliers prélevés en milieu ouvert entre le 14 décembre et le 21 janvier. Ceci permettra de savoir à quel point la faune sauvage est touchée.

Une enquête réalisée entre 2000 et 2004 montrait que moins de 5 % des sangliers de l’Allier étaient infectés. Aujourd’hui, certains départements sont très infectés, comme la Corse avec près de la moitié des sangliers, d’autres comme l’Indre seraient à 16-20 %. On estime que 10 % serait une prévalence à peu près normale.

Rappel sur la maladie d’Aujesky.

La maladie d’Aujeszky est une maladie virale hautement contagieuse qui touche les suidés domestiques et sauvages (porcs et sangliers), et de façon accidentelle les carnivores et les ruminants. Elle n’est pas transmissible à l’homme. 

La France (hormis la Corse) est considérée comme indemne de cette maladie même si elle circule chez les sangliers sauvages qui peuvent parfois contaminer des élevages de sangliers ou de porcs en plein air.

Cette maladie se transmet principalement par voie directe lors de contacts rapprochés entre porcs ou sangliers infectés. Les chiens de chasse au contact de sangliers infectés peuvent contracter la maladie qui peut s’avérer mortelle pour eux.

Cette maladie virale est réglementée, c’est à dire que tous constat doit faire l’objet d’une déclaration obligatoire et de mesures de police sanitaire.

Tous chasseur découvrant un sanglier mort doit, dans les zones suspectes, en rendre compte aux autorités sanitaires.

L’ex ONCFS, en association avec la FNC diffusé un petit document récapitulatif à propos de la maladie d’Aujesky.

http://www.oncfs.gouv.fr/IMG/pdf/Aujeszky.pdf

 

About Denis Plat

Vérifiez aussi

Une palombière tenue par des femmes de trois générations !

Nous sommes à Captieux en Gironde, terre de traditions. La palombière est une de celles-ci …