Les mots forts de la FNSEA sur les dégâts de sangliers

Chasseurs et Agriculteurs sous tension.

Nous le savons tous, la population de sanglier en France cause de nombreux dégâts sur les cultures agricoles.

Malheureusement tout type de culture peut-être visité par les sangliers et les dégâts peuvent être conséquents.

La FNSEA (Fédération nationale des syndicats d’exploitants agricoles), vient de lancer les hostilités à travers sa présidente.

Christiane Lambert a en effet pris la parole sur les ondes de radio classique.

« Nous avons trop de dégâts liés aux sangliers dans nos prairies, nos cultures, nos champs, nos vergers, nos vignes, partout. (Il y a) 700 000 sangliers abattus (par an), mais il y en a quatre millions.

Plus ça va, plus il y a de sangliers, moi je veux que les chasseurs, que je soutiens, puissent chasser, c’est-à-dire réguler les populations, quand il y a trop de sangliers, il faut en tuer plus ».

Le discours de plus en plus virulent de celle-ci a incité la fédération nationale des chasseurs de réagir .

Dans un communiqué, publié ce jour, la fédération nationale des chasseurs tient à éclaircir certains points.

60 000 000 Millions de dégâts par an

En France à l’heure actuelle 60 000 000 d’euros c’est l’enveloppe consacrée aux dégâts chaque année . Ils se répartissent comme suit.

  • 30 000 000 d’euros d’indemnisations directes aux agriculteurs .
  • 15 000 000 pour la prévention des dégâts 
  • 15 000 000 pour la gestion 

Pour financer ces enveloppes colossales les fédérations départementales des chasseurs sont obligées de mettre en œuvre des dispositifs financiers comme le bracelet, le timbre grand gibier ou la contribution territoriale.

Refuser ces outils remettrait en cause l’indemnisation des dégâts.

La fédération nationale des Chasseurs travaille actuellement sur ce dossier chaud.

Elle se penche sur les zones dites à problèmes. C’est d’ailleurs pour cette raison lors du Conseil National de la Chasse et de la Faune sauvage que la FNC a proposé l’extension de la chasse du sanglier jusqu’à fin mars.

Les tensions entre chasseurs et agriculteurs grimpent de jour en jour.

Cependant le discours sera de mise entre les deux partis et cela permettra de réaliser ensemble des mesures gestions efficaces.

Certaines sociétés de chasse anticipent déjà en proposant des battues gratuites pour diminuer les populations de sangliers sur leurs territoires.

Journaliste La Rédaction

Sur Vidéos-de-chasse.fr nous allons vous faire partager l'actualité de la chasse, les coups de cœur, les astuces, les nouveautés et de grandes émotions. À travers Vidéos-de-chasse.fr vous pourrez retrouver les photos, les vidéos, l'actualité de la chasse en France. 100% Chasse !

À Voir Aussi :

Les chasseurs solidaires !

Il y a ceux qui parlent, écrivent, s’agitent derrière leurs écrans, donnent des leçons et …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *