Les Chasseurs ont du Cœur !


Les Chasseurs ont du Coeur ?

« La 1er valeur d’un chasseur et d’avoir du coeur !

La belle histoire de l’opération « Les Chasseurs ont du cœur » a fait l’objet du tournage d’un reportage effectué par le réalisateur Eric Tournier. Ce spécialiste des documentaires sur la nature, la pêche et la chasse dont on peut régulièrement apprécier le travail à la télévision, s’est rendu fin novembre sur le Domaine National de Rambouillet et Domaine de Voisins, près de Paris, en compagnie d’une dizaine de chasseurs.

Il a ensuite suivi le parcours des faisans pris ce jour-là jusqu’à Lyon, lors de la signature de la convention entre InterProchasse et la Fédération Française des Banques Alimentaires. Son périple s’est achevé le 10 janvier lors d’un repas festif offert à Amiens à la communauté d’Emmaus.
Mêlant images saisies sur le terrain et interviews, . Tourné en format 4K assurant une exceptionnelle qualité visuelle, « Les Chasseurs ont du coeur » va permettre, selon son auteur, de donner au gibier de chasse toute la place qu’il mérite.

 

 

Repas festif Communauté de Camon (Somme)encart5

 

Parmi les 480 faisans remis par InterProchasse à la Banque Alimentaire de la Somme, 31 faisans ont été remis dans le cadre de l’opération « Les Chasseurs ont du Coeur » afin que la Communauté Emmaüs de Camon et les 31 Compagnons qui y vivent puissent fêter dignement ce début d’année au cours d’un repas festif, le Samedi 10 Janvier 2014.Précédent le repas, un apéritif avait été préparé et l’organisation interprofessionnelle de la filière Chasse avait fait le déplacement, représenté par Jean-François Finot, son Président. Ce dernier ayant répondu favorablement à l’invitation de Babak Falahi (Président de la Communauté Emmaüs). Egalement présents pour cet événement Christian Becuwe (Président de la Banque Alimentaire de la Somme), Yves Butel et Francis Crepin (respectivement Président et Directeur de la Fédération des Chasseurs de la Somme).

C’est dans une ambiance chaleureuse et conviviale, à l’image des réunions de chasse, que se sont succédés les discours, les témoignages des Compagnons et la traditionnelle distribution de cadeaux.

 
 
 camon

 

dordogne
 
 

Dons de faisans à la Banque alimentaire de Dordogne

C’est au cours de la nouvelle opération « Les Chasseurs ont du coeur » que la Banque alimentaire de Dordogne a reçu, le vendredi 30 janvier, 150 faisans prêts à cuire. Ces faisans, offerts par InterProchasse au-delà de la période des fêtes, ont été partagés entre les Banques alimentaires de Gironde et de Dordogne.Le Président de la Banque alimentaire de Dordogne, René Le Goff a reçu les faisans en présence de Michel Amblard et Matthieu Salvaudon, Président et Directeur de la Fédération Départementale des Chasseurs de Dordogne, ainsi que Robert Gauthier, éleveur bien connu de gibiers de chasse à Cendrieux et représentant InterProchasse.

La viande est une denrée précieuse dans les collectes et le gibier possède d’exceptionnelles qualités gustatives et nutritionnelles. « Les faisans reçus ce jour sont les bienvenues car le gibier est une alimentation très prisée par nos bénéficiaires. 150 faisans offerts par InterProchasse feront le bonheur de familles dans le besoin » , s’est réjouit le Président de la Banque alimentaire, René Le Goff.

Une opération qui doit s’inscrire sur le long terme

Matthieu Salvaudon profite de cette initiative d’InterProchasse pour souligner la volonté de progresser en commun. « Le plus important pour nous est d’inscrire, précise-t-il un véritable partenariat à long terme avec la Banque alimentaire de Dordogne. Pour l’opération « Les Chasseurs ont du coeur », elle reçoit des faisans mais nous voulons, de notre côté aussi, envisager des actions récurrentes de dons de grands gibiers ».

Affaire à suivre…

Jounaliste Julien Barraquand

Sur Vidéos-de-chasse.fr nous allons vous faire partager l'actualité de la chasse, les coups de cœur, les astuces, les nouveautés et de grandes émotions. À travers Vidéos-de-chasse.fr vous pourrez retrouvez le photos, les vidéos, l'actualités de la chasse en France.100% Chasse !

À Voir Aussi :

Lieutenant de Louveterie qu’est ce que c’est ?

La louveterie, institution très ancienne qui remonte à Charlemagne, a toujours fonctionné sur le bénévolat …

2 comments

  1. avoir du coeur pour les chasseurs çà pourrait être de remiser leur fusil et de fiche la paix aux animaux (qui pour la plupart ont été élevés pour être relâchés et tués par ces « as de la gâchette » qui chaque année défraient la chronique en s’entre tuant et/ou en tuant des innocents dans leur jardin. Ils pourraient tout aussi bien faire des dons aux banques alimentaires (par exemple en économisant sur leurs tenues de chasse, leurs fusils, leurs balles, leur essence etc) là on pourrait se dire que les chasseurs ont du coeur. qu’ils ne nous fassent pas croire qu’ils ont tué pour une bonne cause.

  2. Je ne sais pas s’ils ont du coeur, mais ils ont de l’estomac… et le préserve. Les faisans de chasse sont élevés industriellement sans aucune traçabilité, puis sont tués après avoir reçus en moyenne trois coups de fusils non létal, selon une vielle étude sénatoriale.
    Un commerçant m’a expliqué que l’on utilise pas de balles acier parce que cela tache la viande lorsqu’elles s’oxydent. Si l’oxyde de plomb ne tache pas la viande, il n’en est pas moins toxique. Aucun chasseur ne se risquerait à manger un canard, qui ont tous le saturnisme, à cause des 6500 tonnes de plomb, dont la chasse pollue la France chaque année.
    Si les chasseurs font cadeaux de leur gibier, c’est que leur seul plaisir est de tuer. Même pas pour manger, juste pour tuer. Et comme ils ne peuvent justifier le plaisir de tuer des oiseaux d’élevage, par une sois-disant régulation de nuisibles, ils les donnent aux indigents.
    J’espère que la banque alimentaire les ont jetés et qu’elle portera plainte pour tentative d’empoisonnement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Aller à la barre d’outils