Accueil / Actualité Chasse / Les chardonnerets victimes d’un trafic lucratif.

Les chardonnerets victimes d’un trafic lucratif.

Un oiseau très recherché

Le chardonneret est une espèce d’oiseau dont la population est aujourd’hui fragile, il est très recherché par certains amateurs pour la beauté de son chant et de son plumage. En France, sa population aurait chuté de 50% en dix ans, un déclin plus que brutal, aggravé notamment par la pratique du braconnage. Face à ce constat l’Agence européenne de l’environnement tire la sonnette d’alarme. Pour lutter contre cette disparition, des agents de l’office français de la biodiversité traquent les braconniers amateurs du fameux passereau.

Lutte contre le trafic, mission impossible ?

La police de l’environnement traque depuis des années les tendeurs. De qui s’agit-il ? Ce sont ceux qui capturent et détiennent les oiseaux protégés comme le chardonneret. Ces individus commercialisent le fameux oiseau.

Un reportage à retrouver sur France TV

 » C’est un procédé très lucratif, les prix peuvent valoir de 100 à 300 euros. Mais un chardonneret albinos peut valoir jusqu’à mille euros pièce. « 

Les agents chargés de cette lutte sont confrontés à des individus très éloignés de l’image traditionnelle du braconnier. Nous sommes loin de Raboliot. Un reportage du Monde de 2016 parlait d’un trafic organisé par des gens aussi impliqués dans le trafic de stupéfiants et d’armes qui se diversifient dans ce secteur qui est lucratif mais où les peines encourues sont bien moins importantes.

Un homme connu sous le nom « Le Belge » a été arrêté il y a quelques années pour trafic de chardonnerets. La police a retrouvé chez lui 200 oiseaux et il les faisait se reproduire. Le trafic lui rapportait entre 80 000 et 100 000 euros par an.

Le trafic est international, en Algérie et au Maroc, les chardonnerets ont presque disparus. À Marseille, les dealers ne vendent pas que la drogue mais aussi les oiseaux : «C’est un trafic très rémunérateur, quasi invisible et très peu poursuivi, car ce n’est pas dans notre cœur de métier », a expliqué un policier

About Grégoire Porte

Vérifiez aussi

Dans le Gard, des battues organisées pour éloigner les sangliers du centre-ville.

Dans le Sud de la France les populations de sangliers ne cesse d’augmenter. Le Gard …