Accueil / Actualité Chasse / Grosse déception pour One Voice.

Grosse déception pour One Voice.

L’association One Voice avait déposé un recours contre l’arrêté du préfet de Haute-Vienne qui autorisait la chasse de certaines espèces, malgré le confinement. Cette chasse visait à permettre la régulation, notamment des animaux nuisibles aux cultures, mais aussi le renard ou le grand cormoran. Le tribunal administratif de Limoges a rendu sa décision ce lundi soir qui confirme donc la validité de l’arrêté.

Ce qui est rassurant, c’est que le tribunal n’a pas voulu se prononcer quant à l’urgence, ce que réclamait One Voice, il a simplement jugé que les arrêtés étaient légaux. Point !

Il faut espérer que cela mette un frein aux tentatives d’autres organisations dans d’autres départements et que cela fasse jurisprudence. Comme nous le disions dans une émission précédente, ces recours n’ont d’autres buts que d’attirer les projecteurs sur ces groupuscules qui justifient ainsi leur existence. Ils font aussi travailler certains avocats « amis » avec les cotisations de leurs membres bien naïfs.

About Denis Plat

Vérifiez aussi

Une palombière tenue par des femmes de trois générations !

Nous sommes à Captieux en Gironde, terre de traditions. La palombière est une de celles-ci …