Accueil / Actualité Chasse / Encore un scandale chez les amis des animaux !

Encore un scandale chez les amis des animaux !

Une découverte macabre et terrible sur un terrain privé. Chèvres, chevaux et d’autres animaux ont été découverts dans un état lamentable ce vendredi à Berre-les-Alpes dans les Alpes-Maritimes. La gendarmerie effectue actuellement des constatations.

Un spectacle abominable.

Des associations de protection et de défense des animaux accompagnées par des gendarmes se sont rendus au dessus de Nice sur un terrain privé sur lequel s’était installé un « refuge » pour animaux  et où des dizaines de cadavres ont été retrouvés. Le 20 Minutes a indiqué hier « Des constatations sont en cours après plusieurs signalements », le parquet de Nice confirmant donc l’information de Nice-Matin. Ces animaux, issus de précédents sauvetages  ont été abandonnés à leur sort par les gestionnaires de l’association « milles papattes ».

Sur place, les restes d’un cheval, de chèvres, de lapins ou encore de poules ont notamment été retrouvés. Laurie, de l’association « Rien que pour eux 06 » témoigne « Cette association semblait bien aller il y a encore quelques mois. La situation s’est dégradée très vite à cause d’un différend familial« . Avant d’ajouter « Ce qu’on a retrouvé ici, c’est abominable ».

Après notre article sur Rewild, nous constatons aujourd’hui encore l’incompétence de ces zozos en matière de gestion animale. Cela ne s’improvise pas. Des animaux domestiques ne peuvent pas survivre par leur propres moyens.

Il faut souligner quand même, le sauvetage de quelques animaux comme deux chevaux, des lapins, une chèvre, des poules et des chats. Ils sont en vie certes, mais squelettiques et en mauvais état sanitaire.

La protection animale comme nouveau divan de psychanalyse ?

Face à des problèmes personnels, le président de cette association aurait tout simplement décidé d’abandonner les animaux sur ce terrain qui ne lui appartient pas. Nous constatons une nouvelle fois que ces associations ne sont pas à la hauteur de leurs ambitions si fièrement affichées dans les médias et sur les pancartes. Une enquête sera ouverte pour faire l’éclairage sur cette macabre découverte.

Notre société génère de plus en plus de ces « sauveurs du monde et des animaux » qui s’engagent dans cette voie, plus pour résoudre leurs problèmes personnels, trouver une échappatoire à leurs échecs et s’inventer une cause. Hélas, cela ne suffit pas pour être efficace, la preuve en est encore une fois faite. Il y a fort à parier que ces « amis des animaux » n’hésitaient pas à tirer à boulets rouges sur les « méchants chasseurs »…

About Grégoire Porte

Vérifiez aussi

La préfète de l’Oise interdit la chasse dans les communes de Grandru et Morienval.

«La préfète de l’Oise a pris connaissance avec consternation de deux manquements graves aux règles …