Accueil / Actualité Chasse / Condamnés pour braconnage, ils avaient tué deux chamois et un chevreuil

Condamnés pour braconnage, ils avaient tué deux chamois et un chevreuil

Ne pas confondre chasse et braconnage ! Ce lundi, 4 personnes ont été jugées devant le tribunal de police de Grenoble pour des actes de braconnage. Ces personnes ont été prises en flagrant délit l’automne dernier dans le Vercors.

La chasse du grand gibier est très réglementée. Le chevreuil et le chamois sont des animaux soumis à plan de chasse. Régi par l’article L.425-6 du code de l’environnement, le plan de chasse vise à assurer le développement des populations de gibier. Le but est simple, il détermine un nombre minimum et maximum d’animaux à prélever sur un territoire de chasse. Dans chaque département, c’est le préfet qui fixe ce quota, le cas échéant réparti par sexe ou catégorie d’âge (art. R.225-2) pour chaque détenteur de droit de chasse, après avis de la commission départementale et du président de la fédération départementale des chasseurs. Puis, des « bagues »ou « bracelets » outils de marquage sont fournis au détenteur en fonction du nombre d’animaux soumis au plan de chasse.

Les faits

A l’automne donc, plusieurs braconniers se sont affranchis des ces obligations réglementaires et sont partis chasser dans le Vercors. Bilan de la journée ? Deux chamois et un chevreuil braconnés. Car oui, ici, on parle d’acte de braconnage de manière délibérée. Ce genre de pratique est nuisible à la faune et à l’image du monde de la chasse.

Les gardes de l’Office Français de la Biodiversité, toujours vigilants, patrouillaientt dans le secteur afin de lutter, justement, contre d’éventuels actes de braconnage.

Les quatre chasseurs ont donc comparu lundi devant le tribunal de police et ont écopé de lourdes peines d’amende et de retraits de leur permis de chasser ainsi que de la confiscation de leurs armes. Ils vont aussi s’acquitter de dommages et intérêts notamment au bénéfice de la fédération de chasse qui s’était constituée partie civile.

About Grégoire Porte

Vérifiez aussi

Les bons vivants cuisinent : faisan au vin blanc et au lard, accompagné de champignons

Aujourd’hui, nous partageons une recette gibier sur le faisan. Avis au amateur de cuisine, faites …