FDC de L’aude : « Un match ne se gagne jamais sur le coup d’envoi, j’y suis prêt »

Il y a quelques jours Willy Schraen avait relayé de nombreuses informations concernant la fédération départementale des chasseurs de l’Aude et sur le président Monsieur Bastié Yves.

Le discours de Willy Schraen à ce moment-là n’était pas forcément flatteur pour cette fédération de chasse et nous attendions à une réponse de leur part .

C’est aujourd’hui chose faite et on peut dire que la fédération nationale des chasseurs et la fédération départementale des chasseurs de l’Aude ne sont pas sur la même longueur d’onde .

Voici le courrier posté par la fédération départementale des chasseurs de l’Aude sur les réseaux sociaux.


Lettre ouverte du Cœur d’Occitanie

Le Président de la Fédération des Chasseurs et de la Nature de l’Aude demande à la justice de se prononcer sur les propos tenus par le Monsieur Willy Schraen, Président FNC.

Je prends connaissance d’une lettre et d’un courriel largement diffusés, rédigés par le Président de la Fédération Nationale des Chasseurs qui n’a même pas daigné me téléphoner avant de procéder à cet envoi.
C’est vrai qu’il est préférable d’exploiter des rumeurs et de condamner directement !
Or, le moyen de communication utilisé, n’est pas digne d’un Président National. Toutefois la façon de faire est d’actualité.
Fils et petit-fils de résistant et de combattant, j’ai toujours défendu les valeurs et principes d’intérêt général et en particulier l’intérêt des chasseurs Audois.

Aujourd’hui cette personne profère un discours populiste tout à fait scandaleux et arbitraire qui pourrait se résumer ainsi : « je décide, vous obéissez ! »
Et bien non, Président des chasseurs Audois, je me dois de défendre une chasse traditionnelle et démocratique.

Il aurait été intéressant de parler du cas similaire d’autres départements comme l’Aveyron et qui après avoir instauré la cotisation à l’hectare, se sont retrouvés dans la même situation que la nôtre. Preuve en est que c’est bien la réforme de la Fédération Nationale des Chasseurs qui a changé la donne !
Il n’y a pas de surfacturation, c’est l’ensemble des dégâts grands gibier ramené au territoire.
Comment cette personne peut-elle parler de la gestion de notre fédération, en affirmant une mauvaise gestion, un fonctionnement anormal et pire un éventuel déséquilibre financier ?

Sait-elle lire ? Si oui il suffit de consulter les comptes moraux et financiers de notre fédération pour se rendre compte que ces affirmations sont inexactes.
A l’inverse, il aurait été intéressant que la Fédération Nationale des Chasseurs publie ses résultats comptables de ces dernières saisons…
Par contre, il est certain que nous connaissons déjà le grand bénéficiaire de cette réforme étant donné que la Fédération Nationale des Chasseurspercevra désormais 50€ par validation nationale de chasseurs. Où est l’erreur ?

Cette personne regarde-t-elle les cotisations des autres fédérations et que dire des pratiques sur son département où le bracelet sanglier s’élève à 55€. Je ne suis pas certain qu’il se fasse des copains dans l’Aude avec une telle mesure !

Il n’y a aucune pratique nouvelle et encore moins de facturation supplémentaire ! Les coûts restent identiques à ceux pratiqués précédemment et sont partagés entre l’ensemble des chasseurs et des territoires adhérents. La Fédération des Chasseurs et de la Nature de l’Auden’a rien inventé pour capter les chasseurs extérieurs comme le sous-entend la Fédération Nationale des Chasseurs, car le carnet cynégétique existe depuis 6 ans maintenant. Ce carnet répond aux exigences de l’administration voulues par le législateur et donc par la Fédération Nationale des Chasseurs.

Son Président se permet de reprocher aux Présidents de nos ACCA d’inciter une validation 11 à leurs chasseurs à l’année. Or, c’est malheureusement le revers de la médaille de cette réforme où il est enfantin d’en déduire pour un Président d’ACCA que plus de chasseurs cotiseront dans l’Aude, moins la cotisation à l’hectare voulue par la Fédération Nationale des Chasseurs sera demandée par notre structure fédérale.

Alors il est inutile de chercher de faux prétextes et il convient plutôt de se demander si ces courriers ne viseraient pas davantage à déstabiliser une Fédération départementale qui ne va pas toujours dans le sens de la politique menée par la Fédération Nationale des Chasseurs, mais qui cherche à œuvrer pour ses chasseurs et son territoire.
Notre Fédération se trouvera peut-être fragilisé de ne pas s’incliner devant laFédération Nationale des Chasseurs, mais cela ne changera pas le fond du problème concernant l’indemnisation des dégâts causés par le sanglier !

Au lieu d’essayer de trouver des solutions – apparemment ce n’est pas son style – il met de l’huile sur le feu bien au chaud derrière son écran où les coups sont gratuits, en espérant que la ferveur populaire fasse le reste ! Quel courage !

Drôle d’attitude pour une personne qui se veut être le Président de tous, qui ne défend pas l’intérêt des chasseurs aujourd’hui par de tel propos et ose humilier notre travail, l’intégrité de nos salariés, la rigueur de notre expert-comptable, l’expertise de notre commissaire aux comptes, le contrôle du Préfet et l’impartialité de la cour des comptes ! Quelle hauteur ? 

A défaut de lui plaire, je tiendrais juste à lui rappeler le contrôle de cette même cour des comptes qui chargée de contrôler la régularité des comptes de la Fédération Nationale des Chasseurs, aurait relevé entre autres que certains salaires de ses personnels étaient plus importants que ceux des hauts fonctionnaires de l’Etat.
Pour conclure je l’informe que les services de l’état ont adopté l’arrêté validant la régularité du carnet cynégétique pour le petit gibier et pour la chasse en battue pour la saison à venir.

Alors si conflit il y a, j’en assumerai la responsabilité, mais il est certain que coûte que coûte je défendrai jusqu’au bout l’intérêt des chasseurs Audois comme je l’ai toujours fait.

Un match ne se gagne jamais sur le coup d’envoi, j’y suis prêt !
Bastié Yves, Président de la Fédération des Chasseurs et de la Nature de l’Aude.


 

Chez VDC nous nous inquiétons de la tournure de cette situation. Nous espérons que cette situation ne nuira pas à la saison de chasse des chasseurs Audois .

Journaliste La Rédaction

Sur Vidéos-de-chasse.fr nous allons vous faire partager l'actualité de la chasse, les coups de cœur, les astuces, les nouveautés et de grandes émotions. À travers Vidéos-de-chasse.fr vous pourrez retrouver les photos, les vidéos, l'actualité de la chasse en France. 100% Chasse !

À Voir Aussi :

Les chasseurs solidaires !

Il y a ceux qui parlent, écrivent, s’agitent derrière leurs écrans, donnent des leçons et …