Chasse à courre : 5 Suiveurs reconnus coupables par le tribunal

Les peines s’étendent de 6 à 10 mois de prison avec sursis. Un des chasseurs, considéré comme principal responsable des violences est condamné à 10 mois avec sursis ainsi qu’une interdiction de 1 an de pratiquer la chasse, alors qu’il est salarié du Rallye de Bretagne.

 

Rappel des faits :

Le 2 février dernier, une chasse à courre a eu lieu dans l’ouest de la France dans la forêt de Brocéliande.

Lors de cette partie de chasse comme à leurs habitudes, les militants d’AVA (abolissons la vénerie aujourd’hui) étaient présents en nombre afin de bloquer la partie de chasse

Mais tout ne s’est pas passé comme prévu, les militants d’AVA, ont étaient apparemment pris à partie par 5 suiveurs âgés de 41 à 72 ans.

Ils ont été convoqués au tribunal suite à la plainte de 2 militants.

Les militants « étaient en train de filmer la chasse », explique le parquet, « ils ont été l’objet de violences évidentes » quand les suiveurs ont tenté de leur voler leurs caméras.

Une jeune femme a eu « la tête placée sous l’eau dans une petite mare à plusieurs reprises », tandis qu’un homme qui voulait l’aider a notamment eu « le cou serré à plusieurs reprises », précisait le parquet.

La jeune femme a eu une interruption temporaire de travail (ITT) de 30 jours, et l’homme, de 15 jours.

 

Jounaliste Julien Barraquand

Sur Vidéos-de-chasse.fr nous allons vous faire partager l'actualité de la chasse, les coups de cœur, les astuces, les nouveautés et de grandes émotions. À travers Vidéos-de-chasse.fr vous pourrez retrouvez le photos, les vidéos, l'actualités de la chasse en France. 100% Chasse !

À Voir Aussi :

Un local de chasse détruit par les flammes

Un local des chasse détruit par les flammes dans l’Hérault. Dans la nuit du mardi …