Accueil / Actualité Chasse / BFM et « la guerre de la chasse ». Mensonges et manipulations.

BFM et « la guerre de la chasse ». Mensonges et manipulations.

BFM a diffusé avant-hier soir une émission à propos de la chasse. L’émission débutait par un reportage et était suivie d’un débat entre Rigaux et Charles-Henri Bachelier. On pouvait s’attendre au pire, nous n’avons pas été déçus. Il faut dire que le titre de cette émission « la guerre de la chasse » était surprenant. La guerre ? Il n’y a pas de guerre, en tout cas pas de notre part. Nous pratiquons une activité légale, de manière légale. Les actes « de guerre » sont commis par nos opposants.

Le reportage démarrait pourtant bien avec un portrait de Johanna Clermont qui, comme a son habitude, a tenu un langage clair et sans ambages et a très bien défendu notre passion. Mais il a vite dérapé en ne donnant la parole qu’à des gens pas vraiment bien intentionnés à notre égard : Bougrain-Dubourg, Rigaux, L214… BFM a même diffusé en presque intégralité une vidéo mensongère de Rigaux et L 214 à propos d’un élevage de gibier. Je dis mensongère car les images tournées ne montrent que des cages utilisées pour la reproduction des couples de faisans dans lesquelles ces oiseaux ne restent qu’une semaine. Ils se sont bien gardés de montrer les 35 hectares de volières dans lesquelles les faisans s’ébattent presque librement le reste du temps.

Et quand ils abordent le sujet des violences à l’encontre des chasseurs, c’est pour dire à propos du procès que Willy Schraen a intenté à ceux qui l’avaient menacé de mort lui et sa famille “lui qui s’en prend régulièrement aux militants anti-chasse”… Le sous-entendu fielleux de cette remarque, c’est que ce n’est qu’un juste retour des choses. Nous ne pouvons laisser dire ce genre de choses ! Les actes de vandalisme, de sabotage, les incendies, les pneus crevés, les insultes, les menaces de mort ne proviennent que des anti-chasse ; ils passent leur temps sur nos réseaux pour y répandre leur haine. Non Willy Schraen ne s’en prend pas régulièrement aux militants anti-chasse ! C’est l’inverse. Quelle objectivité de la part de BFM…

Quant au débat, il n’a, comme tous ces débats, rien apporté. Charles-Henri Bachelier mérite toutes nos félicitations, il a bien contredit Rigaux qui a failli sortir de ses gonds. Ce dernier n’a pas pu nous asséner ses habituels mensonges. Il s’en désole d’ailleurs sur sa page facebook … Pauvre petit chou !

Je croyais qu’il y avait un code de déontologie pour la presse. Je crois qu’à BFM on ne l’a jamais lu et qu’on s’en sert pour caler des armoires…

About Denis Plat

Vérifiez aussi

Une palombière tenue par des femmes de trois générations !

Nous sommes à Captieux en Gironde, terre de traditions. La palombière est une de celles-ci …