Accueil / Actualité Chasse / Les beaux jours et les tiques
Des études montrent que 16 % des tiques analysées étaient porteuses au plan national de la bactérie Borrelia, responsable de la maladie de Lyme.

Les beaux jours et les tiques

C’est l’arrivée des beaux jours. La nature, les sentiers, prairies et autres espaces naturels, autant de facteurs nous offrant de beaux et bons moments, mais attentions aux tiques… !

Lorsque vous partez vous promener en forêt, prenez quelques précautions simples pour faire face aux tiques et à la menace qu’elles représentent. Ces acariens passant le plus souvent inaperçus sont responsables parfois, de la maladie de Lyme. Un danger qui est loin d’être anodin pour notre santé.

Des études au plan national montrent que 16 % des tiques analysées étaient porteuses  de la bactérie Borrelia, responsable de la maladie de Lyme. Ne paniquez pas, pour qu’une tique transmette un agent infectieux, il faut qu’elle soit nourrie de sang généralement assez longtemps. Après chaque balade, vérifiez bien chaque partie de votre corps, plus on l’enlève tôt, moins il y a de risques.

Des tiques de plus en plus actives

Les tiques, on les retrouve sur l’intégralité du territoire, en prairies comme en forêts, actives au printemps et à l’été, il n’est plus rare, avec nos hivers plutôt doux d’en croiser aussi en saison hivernale. La faune est aussi vectrice de ce “parasite”  (cerfs, chevreuils ou sangliers), avec la pratique de l’activité cynégétique, il est important de faire attention.

  • La prévention reste la première arme pour lutter contre les tiques.
  • Porter des vêtements couvrants tout le corps
  • Utilisation de produits (vêtements) créés contre la tique
  • Pour les animaux, utiliser un produit anti-tiques
  • Emprunter de préférence, les sentiers sans herbes
  • Éviter les contacts avec les herbes, les broussailles et les branches basses

La piqûre étant indolore, inspecter son corps y compris le pli des genoux, les aisselles, les organes génitaux et le cuir chevelu après la sortie.

About Grégoire Porte

Vérifiez aussi

Les bons vivants cuisinent : faisan au vin blanc et au lard, accompagné de champignons

Aujourd’hui, nous partageons une recette gibier sur le faisan. Avis au amateur de cuisine, faites …